Mathilde Cuchet, Costa Rica, 9 mars 2020

Retrouver une âme d'enfant

Comment pousser deux jeunes filles de nos quartiers à abandonner leur tablette ? Il faut toute l’imagination de Mathilde pour leur permettre de retrouver leur âme d’enfant…

Il y a un autre épisode que je ne résiste pas à vous raconter. Natalia et moi sommes allées visiter une famille qui vit dans un sous-sol. Dans cette famille, il y a deux petites cousines de cinq et six ans. Ce sont deux filles pleines d’énergie qui s’appellent Britany et Sofia. Malheureusement, elles ont chacune reçu une tablette à Noël et ne s’en séparent plus.

Après m’être battue pendant une heure pour attirer leur attention, elles ont bien voulu jouer un peu avec moi. On a commencé par un cache-cache. Après peu de temps, Britany a retrouvé une vieille poupée dans un coin de la chambre. Alors on s’est mise à jouer toutes les trois et on ne pouvait plus nous arrêter.

Deux heures plus tard, Natalia a entrouvert le rideau de la chambre et m’a découverte assise à terre entre mes deux meilleures copines, une poupée dans chaque bras, une sacoche princesse à l’épaule contenant les affaires de bébé, en pleine conversation téléphonique avec ma cousine (en réalité avec ma propre main) pour organiser un pique-nique à la plage. Et pour couronner le tout, du gloss à paillette goût ananas — j’en avais la nausée — partout sur le visage parce qu’on commence par les lèvres mais comme c’est trop beau, on en met aussi un peu sur les paupières et puis aussi sur les joues… Bref j’avais quatre ans et un pique-nique à organiser quand Natalia, en fou rire, m’a prévenue que l’on devait rentrer.

De toute façon, c’est toujours quand on s’amuse le plus qu’il faut partir… Mais au moins, j’avais remporté la victoire sur les tablettes.